50 ans d'histoire

1964

Création de la maison-mère, sous forme de coopérative
En savoir +

Le 27 mai 1964 en France : création de la Société Coopérative de Consommation « Chèque Coopératif pour la restauration (CCR) » par Georges Rino.

"Je n'ai pas crée une coopérative par hasard. Il était totalement exclu que je participe à la création d'une entreprise de type capitaliste...Je voulais surtout créer une société où chacun se sente chez lui et ne soit pas exploité pour mon seul profit." Georges Rino (Président-Directeur général de 1964 à 1990)

1967

L'appui syndical
En savoir +

L’Ordonnance De Gaulle - Pompidou de 1967 permet l’essor des titres restaurant, en France, soutenu par les garanties apportées aux entreprises et l’action syndicale.

"C'est l'appui syndical qui a permis de discuter et de préparer l'avènement d'une législation sur les titres restaurants. Nous avions crée le fait avant le droit, ce qui est aussi une tradition syndicale." Georges Rino (Président-Directeur général de 1964 à 1990)

1972

Création de la centrale de remboursement des titres
En savoir +

- La Société Coopérative de Consommation se transforme en Société Coopérative de production (SCOP). Elle compte 24 salariés.
Ce changement de statut coïncide avec l’évolution du produit Chèque Postal Restaurant qui devient le Chèque Déjeuner.

- A l’initiative du Chèque Déjeuner CCR, les différents émetteurs de titres restaurant se rassemblent pour créer, en France, la Centrale de Remboursement des Titres (CRT). Ce système simplifie considérablement la gestion des titres pour les restaurateurs, qui les envoient désormais tous à une même adresse.

- La loi de finances modifie, pour la première fois, le montant de l’exonération qui passe de 2,50 francs à 3,50 francs par titre.

1973

Création du comité d'entreprise
En savoir +

- Avec un effectif inférieur à celui fixé par l’obligation légale, Chèque Déjeuner crée son Comité d’Entreprise et s’affirme comme précurseur en matière d’action sociale.

- Chèque Déjeuner se développe et ouvre sa première délégation régionale à Lyon.

1974

Ouvertures de délégations à Nantes et Marseille
En savoir +

- L’effectif double en un an et passe de 37 à 74 salariés.

- Les ventes de Chèque Déjeuner ne cessent d’augmenter et les délégations de Nantes et Marseille voient le jour.

1975

Le chéquier à la carte
En savoir +

Chèque Déjeuner innove et devient le 1er acteur à créer le chéquier à la carte, un service sur-mesure.

1976

De nouvelles ouvertures en province
En savoir +

- La coopérative CCR prend le nom de son produit Le Chèque Déjeuner. 

- Les délégations de Lille, Metz et Toulouse voient le jour. Chèque Déjeuner compte maintenant une délégation en région parisienne et six en province.

1981

L'innovation sociale au cœur de l'entreprise
En savoir +

- Le Chèque Déjeuner crée une Caisse de Solidarité (association de loi 1901) pour la prévoyance sociale, la solidarité, l’assistance aux salariés et aux retraités du groupe. 

- Chèque Déjeuner innove sur le plan social et met en place la réduction du temps de travail, en passant de 40h à 37h, sans réduction de salaire.

1984

20 ans et 130 salariés
En savoir +

- L’exonération du titre restaurant, en France, passe à 12 francs. 

- La société Chèque Déjeuner fête son 20ème anniversaire. L’effectif est alors de 130 salariés.

1986

Une place de co-leader en France
En savoir +

Chèque Déjeuner devient co-leader sur le marché des titres restaurant en France.

Chèque Déjeuner met en place les 35 heures, sans réduction de salaire, 14 ans avant la loi Aubry.

1988

1 milliard
En savoir +

Le premier milliard émis de Chèque Déjeuner est atteint.

1989

Naissance du groupe Acacias
En savoir +

- Création du Groupe Acacias. 

- Jacques Landriot est nommé Directeur Général, sur proposition du Président-Directeur général, Georges Rino.

1990

Création du Chèque Lire et premiers pas en Italie
En savoir +

- Chèque Lire devient une filiale du Groupe.
C’est le début de la diversification des activités Titres en France.

- Premiers pas en Italie. Chèque Déjeuner devient partenaire de la société coopérative italienne CAMST, dans la société de titres restaurant Ristoservice (DAY).

1991

Jacques Landriot, nommé PDG du groupe
En savoir +

Jacques Landriot est élu Président-Directeur général par l’ensemble des coopérateurs de Chèque Déjeuner CCR.

1992

Implantation en Espagne
En savoir +

- Implantation en Espagne. Chèque Déjeuner rachète le Chèque Gourmet.

- C'est le début de l'internationalisation du Groupe!

1993

Déménagement du siège social
En savoir +

Le Siège social de Chèque Déjeuner prend ses quartiers à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine.

1994

Création du Chèque de Services
En savoir +

Soucieux d'apporter de nouvelles solutions sociales, Chèque Déjeuner crée le Chèque de Services, un chèque d’Accompagnement Personnalisé, qui permet d’aider les plus démunis dans leur quotidien.

1995

Naissance du Groupe Chèque Déjeuner
En savoir +

- Le Groupe Acacias change de nom et devient le Groupe Chèque Déjeuner.

- Création de 2 nouvelles filiales, en République Tchèque et en Slovaquie.

1996

L'offre du groupe s'étoffe avec de nouveaux titres
En savoir +

- Le Chèque Cadhoc devient filiale du Groupe Chèque Déjeuner.

- Deux nouveaux produits voient le jour : Chèque Domicile et Chèque Disque.

- Implantation en Hongrie.

- Chèque Déjeuner entame une démarche qualité et obtient sa première certification ISO 9001 en France.

1997

Implantation en Pologne
En savoir +

Création d’une filiale en Pologne.

1998

Une nouvelle certification
En savoir +

Première certification ISO 9002 pour Chèque Déjeuner, en France.

1999

Création de la Fondation du groupe
En savoir +

- Création de la Fondation du Groupe Chèque Déjeuner, sous l'égide de la Fondation de France. Sa vocation : soutenir les porteurs de projets qui luttent contre toutes les formes d'exclusion et de discrimination, et créer de l'emploi à travers l'innovation sociale, le développement local et durable des territoires, la promotion de l'Économie Sociale et Solidaire et de la gouvernance démocratique.

- A la veille de l'an 2000, Chèque Déjeuner et les Restaurants du Cœur créent la première collecte de dons en entreprise avec l’opération « Chèque Réveillon». Cette opération unique permet une main tendue entre les salariés et les plus démunis. Une nouvelle forme de solidarité voit le jour.

- Création d’un nouveau produit, le Chèque Culture.

- Certification ISO 9001 en Italie.

2000

Un premier pas vers les services à la personne
En savoir +

- Chèque Gourmet, en Espagne, est certifié ISO 9002 version 1994 et Chèque Cadhoc ISO 9001 version 2000.

- Création du logiciel de télégestion Domatel. C'est un premier pas vers la diversification des activités, en France, dans les services à la personne.

2001

Conseil et technologie informatique
En savoir +

Les sociétés les Goélands (transport sécurisé) et DSI Experts (conseil et audit en technologies informatiques) deviennent filiales du Groupe Chèque Déjeuner.

2002

Implantation en Roumanie
En savoir +

- Chèque Lire et Chèque Domicile entament leur démarche qualité.

- Création d’une filiale en Roumanie.

2004

Une nouvelle acquisition en France : le leader Apologic
En savoir +

- Première création d’entreprise avec 3 autres acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire - Macif, Matmut et Mutualité Française : Domicours, le spécialiste du soutien scolaire.

- Acquisition du groupe Apologic, leader sur le marché de l’informatisation des services à la personne.

- Création d’une filiale en Bulgarie.

2005

Ambassadeur de l'économie sociale
En savoir +

- Première participation du Groupe aux Rencontres du Mont Blanc (en tant que membre fondateur).
L’association Les Rencontres du Mont-Blanc (loi 1901) rassemblent les acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire dans le but de co-construire des projets conciliant efficacité sociale, civique, environnementale et économique. Sa mission : apporter la preuve par l’exemple que l’économie sociale et solidaire (ESS) rend possible d’entreprendre autrement, en cohérence avec un objectif global de développement durable.

- Création de l’opération solidaire de collecte de titres du Groupe « Chèque du Don », au profit de la Fondation Abbé Pierre, des Restaurants du Cœur et de l’UNICEF.

2006

L'adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies
En savoir +

- Le plafond d'exonération du titre restaurant, en France, est maintenant indexé sur la limite supérieure de la 1ère tranche du barème de l'impôt sur le revenu. Cela signifie qu'il sera désormais revalorisé chaque année.

- La société Info.DB rejoint le Groupe Chèque Déjeuner. 

- Création,en France, du chèque-repas du bénévole et chèque-repas du volontaire.

- Adhésion au Pacte Mondial des Nations-Unies. Le Groupe Chèque Déjeuner défend les dix principes du pacte concernant les droits de l’homme, les droits du travail, la protection de l’environnement et la lutte contre la corruption.

2007

Création d'une filiale au Maroc
En savoir +

Après l’Europe de l’est, le Groupe Chèque Déjeuner poursuit son développement à l’international avec l’ouverture d’une filiale au Maroc.

2008

La croissance externe s'intensifie
En savoir +

- La société 2Amaths vient renforcer le savoir-faire de Domicours.

- Pour compléter son offre cadeaux, le Groupe rachète les sociétés Stimonline, agence d'animation numérique des réseaux, Terra Bien-Etre, spécialiste du coffret cadeau bien-être, et Emova, spécialiste du du coffret cadeaux, loisirs, haut de gamme.

- Apologic fait l’acquisition de la branche « Action sociale » de la Scop SIGEC.

- Obtention de la certification ISO 9001 en Bulgarie.

- Lancement de la première carte du Groupe, en France : la carte Scènes et Sorties.

2009

De nouvelles acquisitions renforcent l'offre du groupe
En savoir +

- Acquisition par le Groupe Chèque Déjeuner du groupe Softway (CEV, Alios et Imprimerie Arnaud Bellée), spécialiste de la fidélité et de l’animation réseau, de la dématérialisation des flux et de la production de cartes.

- Acquisition par Apologic d'Adomsys (éditions de logiciels, solutions au secteur des services à la personne).

- Acquisition par le Groupe de la société Telfix, co-leader en France, du marché de la mise à jour de la carte vitale.

- Chèque Domicile lance leCESU dématérialisé, appelé e-cesu.

- Lancement de l’opération de collecte de titres restaurant « Je déj, je donne », en partenariat avec Action Contre la Faim.

- Création d’une nouvelle filiale au Portugal.

- Forts de leurs valeurs communes et de leur appartenance à l'économie sociale, le Groupe Chèque Déjeuner et la Macif signent une convention de partenariat, pour renforcer leur coopération, tant en France qu'à l'international.

- Pose de la première pierre du futur Siège social du groupe, répondant aux normes Haute Qualité Environnementale, à Gennevilliers (Hauts-de-seine).

- 1er bilan carbone en France et obtention de la certification 14001 pour Chèque Déjeuner.

2010

Un nouveau siège social HQE
En savoir +

- Emménagement dans le nouveau Siège social HQE (Haute Qualité Environnemental) construit sur-mesure, d'une superficie de 30 000m² sur 7 étages: l’Atrium, situé à Gennevilliers (92).
"L'Atrium, la pièce centrale du nouveau siège social du Groupe Chèque Déjeuner, un lieu où naissent les idées, où les produits et services sont imaginés par les collaborateurs. Véritable espace de vie, il concrétise le développement du Groupe et reflète ses valeurs au quotidien."

- Le Groupe Chèque Déjeuner s’implante en Turquie avec le rachat de la société turque Multinet, qui commercialise des titres de services prépayés, déployés à 100% sous forme de cartes. C'est le 13ème pays.

- Rachat de la société JVS Implicit, éditeur de progiciels pour les Centres Communaux d’Action Sociale (C.C.A.S.) en France, et filiale du groupe JVS. Avec cette acquisition, le Groupe devient ainsi un acteur incontournable sur le marché des Services à la Personne et de l'action sociale.

- Chèque Déjeuner, en France, intègre dans son offre une nouvelle solution destinée aux entreprises de moins de 50 salariés : le Chèque Vacances ANCV.

- Lancement du Chèque Terra Bien-Etre, nouvel outil de management de la performance sociale de l'entreprise, favorisant la qualité de vie du salarié.

- Rachat de la société MaxiChèque, le leader du chèque cadeau 100% internet.

- La filiale roumaine obtient la certification ISO 14001.

2011

Le Groupe anticipe le changement
En savoir +

- Le Groupe Chèque Déjeuner prépare l’avenir et met en œuvre sa plateforme de dématérialisation "Move Up" pour ses solutions titres de services.

- Lancement du projet de création d'un Comité d'Entreprise Européen.

- Lancement des premières applications mobiles, en France, dédiées aux biens et sorties culturels pour les marques Chèque Lire, Chèque Culture et Scènes et Sorties; ainsi que pour la marque Cadhoc.

- L’activité en Pologne redémarre après des années de mise en veille.

- Rachat de la société Arcan, spécialiste, en France, des solutions de gestion informatique pour les structures spécialisées dans l’Hospitalisation A Domicile (H.AD).

- Le Groupe remporte le MIPIM Awards 2011 - catégorie Centre d'Affaires - pour la conception innovante de son bâtiment.

- Arrivée du Groupe Chèque Déjeuner sur les réseaux sociaux.

- Certification ISO 27001 en Roumanie.

2012

L'opération solidaire "je déj je donne" dépasse le million d'euros collecté
En savoir +

- L'opération de collecte de titres "Je déj, je donne", au profit d'Action contre la Faim, franchit la barre du million d'euros collecté.

- Le groupe détient désormais 49% de la filiale Day, en Italie, aux côtés de la CAMST

- Evaluation ISO 26 000 procédée par le Groupe dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE). Il est le premier acteur de son marché à être évalué.
Cette même année, la filiale espagnole obtient également la certification RS 10 de Responsabilité Sociale Corporative.

- Le Groupe devient le sponsor de Jean-Baptiste Alaize, athlète handisport - et le soutient lors des JO de Londres.

- Les filiales titres françaises obtiennent la double labellisation PEFC et FSC de leurs chèques.

- Ouverture d'une filiale en Allemagne.

- Le Groupe cesse d'émettre en Hongrie, suite à l'entrée en vigueur d'une loi modifiant structurellement le marché des titres, excluant de facto les émetteurs de titres français, implantés dans le pays.

- Lancement de l'application mobile Chèque Déjeuner, en France.

- La filiale italienne lance le chèque cadeau Cadhoc 100% dématérialisé.

- La filiale roumaine acquiert Romticket, un concurrent national, qui lui permet d'étoffer son portefeuille client.

- Le Groupe installe 6 ruches sur le toit de son Siège social et renforce ainsi son implication dans la biodiversité et la protection de l'environnement.

- Décès de Georges Rino, fondateur du Groupe Chèque Déjeuner et Président-Directeur général de 1964 à 1990.

2013

Le groupe traverse l'Atlantique
En savoir +

- Le Groupe Chèque Déjeuner s'implante au Mexique, en rachetant Si Vale, le numéro un mexicain de la carte prépayée.
 
- Lancement de la carte Chèque Déjeuner au Portugal.

- En France, le groupe acquiert le label Origine France Garantie, garantissant la fabrication française des produits titres vendus.

- Acquisition en France de la société IGOF spécialisée dans le solutions de gestion informatique des CCAS, qui vient compléter l'offre d'Implicit.

- Acquisition du Pass Sodexo SR par la filiale slovaque.

- Le contexte économique et législatif dans le monde est parfois difficile. En Espagne, un décret royal supprime l'exonération des titres de services prépayés.

- La carte Cheque Transporte voit le jour en Espagne.

- Nomination de Catherine Coupet, en tant que Directrice générale déléguée du groupe.

2014

Catherine Coupet, nommée PDG du groupe
En savoir +

- Le 22 septembre 2014, Catherine Coupet est nommée Présidente Directrice Générale du Groupe Chèque Déjeuner et succède ainsi à Jacques Landriot. Elle devient ainsi le chef d'orchestre du projet collectif et entend poursuivre la belle histoire du groupe tout en imaginant la coopérative de demain. "J'attache une grande importance à notre modèle d'entreprise : c'est une chance et une force".

- En 2014, le groupe fête ses 50 ans d'existence et rassemble, à cette occasion, ses 2 000 collaborateurs.

- Acquisition à hauteur de 65% de la société Tombou en Bulgarie.

- Le Groupe devient actionnaire principal de l'italien Day Ristoservice, avec 90% des actions. Il est l'un des leaders sur le marché italien des titres restaurant.

- Internationalisation de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner avec une 1ère expérimentation au Maroc, en Roumanie et en Turquie. La Fondation fête également ses 15 ans.

- Lancement de la carte Chèque Déjeuner en France.

- Acquisition de la société Bonus en Pologne, qui lui permet de prendre 12% du marché.

- Le Groupe s'installe en Nouvelle-Calédonie avec la création d'un GIE calédonien.

- Premier bilan carbone en Turquie.

- La filiale slovaque lance son application Overkupon qui permet une meilleure gestion des Chèques Déjeuner pour les affiliés. La filiale turque développe également des solutions à destination des affiliés et des bénéficiaires de titres.

- Jacques Landriot est nommé administrateur de Coopérative Europe, au titre de la Confédération Générale des Scop.

- Signature de l'accord relatif à la construction du Comité d'Entreprise Européen.

- La plateforme d'animation et boutique 100% web, StimRewards, voit le jour en France. Jechoisismoncadeau.com est également lancée et s'adresse aux entreprises et aux CE.

- La République tchèque propose Gallery Beta, une solution on-line de gestion des avantages en entreprises aux salariés.

- Alios, devient un acteur majeur français en proposant le badge d'authentification multiapplication aux établissements de santé.

- La filiale française Arcan crée Arcan'Mobile, qui facilite la vie des professionnels de santé.

- Le groupe Up intègre le fonds d'investissement CoopEst. Dédié au développement économique et social, il intervient dans 10 pays d'Europe centrale et orientale.

- La Fondation du groupe Up élargit son action à l'international : le Maroc, la Roumanie et la Turquie sont les trois pays d’expérimentation choisis.

2015

Le Groupe Chèque Déjeuner devient le groupe Up
En savoir +

- Le Groupe Chèque Déjeuner change de nom et de logo et devient le groupe Up. Une marque internationale, expression de son état d'esprit, de son éthique et de sa liberté.

- CEV lance Fid Data, plateforme de marketing relationnel qui permet de mettre en place et de piloter de façon autonome un programme complet de fidélisation et de gestion de la relation client.

- Lors de l'Assemblée générale du 12 juin 2015, 88% des sociétaires de la coopérative Chèque Déjeuner votent pour la fusion des sociétés : Le Chèque Cadhoc, Rev&Sens et Le Chèque Domicile au 1er janvier 2016.

- Première acquisition au Brésil avec la société Planvale, acteur émergent du marché des titres prépayés dans l’Etat de Sao Paulo.

- Le groupe Up lance sa démarche d'innovation pour mieux répondre aux usages d'aujourd'hui et de demain, se rapprocher de ses parties prenantes et stimuler sa dynamique de transformation.

- Le Siège social du Groupe se transforme pour mieux accueillir ses salariés et visiteurs autour de solutions connectées et collaboratives, et lance sa première application mobile "Up Atrium", qui permet de recevoir toute l'actualité du groupe Up sur son mobile.

- La Roumanie lance sa première carte repas.

- Les filiales Chèque Lire, Chèque Culture et Cadhoc lancent leurs cartes en France.

- Le Groupe acquiert la société ABC Engineering, en France, leader des solutions de gestion de l'accompagnement et de l'insertion sociale.

- Une nouvelle solution voit le jour en France, Appli CE, qui accompagne les Comités d'Entreprise dans le pilotage de leur politique sociale et culturelle.

- Le Groupe renforce son positionnement en Europe en rachetant le belge Monizze, troisième émetteur du pays. Il crée également une filiale en Grèce. C'est le 17ème pays!

- Le groupe Up renforce sa politique sociétale en proposant l’arrondi sur salaire à ses salariés en France. Après 2 mois, plus de 40% des salariés français se sont déjà engagés.

- Le Groupe publie sa Charte internationale des achats responsables, qui propose une philosophie et un cadre de référence à l’ensemble des acheteurs du groupe afin de mettre en pratique, au quotidien, partout dans le monde, ses engagements et ses principes éthiques.

- Le groupe Up lance un Hackathon contre la malnutrition à l'Exposition Universelle de Milan.

- L'opération de collecte de titres "1 buono, 1dono", déclinaison de"Je déj', je donne" en France, voit le jour en Italie.

- La filiale turque Multinet lance sa plateforme communautaire "Restonot", la première du genre en Turquie, réservée aux utilisateurs de sa carte prépayée Restonet.

- La filiale italienne Day lance Day Market, une plateforme en ligne permettant aux affiliés du monde de la restauration d’accéder à des bons plans et à des prix préférentiels sur des produits alimentaires et non alimentaires.

- Le groupe Up participe à la COP21 pour porter au débat mondial son choix d'un autre modèle.

- La Fondation continue l'élargissement de son action dans les filiales internationales du Groupe en Italie, au Mexique, en Pologne et en République Tchèque.

- Le Groupe devient partenaire de l'association OuiShare, acteur international de référence sur la thématique de l'économie collaborative.

2016

Le groupe Up renforce sa coopérative
En savoir +

- Suite à un vote réalisé le 12 juin 2015, lors de l’Assemblée Générale mixte du Chèque Déjeuner, la coopérative s’élargit, le 1er janvier 2016, aux salariés des sociétés Le Chèque Cadhoc, Le Chèque Domicile et Rev&Sens, et regroupe désormais 635 collaborateurs, associant ainsi un plus grand nombre de salariés-actionnaires au capital social et aux décisions stratégiques de l’entreprise.

- Le 17 mars, la première Journée des Savoirs Coopératifs a permis aux nouveaux sociétaires de prendre part à différents ateliers : sur l’histoire du Groupe, ou la lecture des comptes de l’entreprise par exemple ; et des tables-rondes sur l’ESS et les syndicats ouvertes à tous les coopérateurs.

- En janvier, seconde acquisition au Brésil, avec le rachat de Vale Mais, leader de l'émission de cartes alimentation, restauration et essence dans l’Etat d’Espirito Santo. Le groupe Up a proposé à l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration sa solution Cohésia, afin de répondre au souhait de l’institution de remettre aux demandeurs d’asile une carte de retrait d’argent.

- Lancement de Smartfood, plateforme d’innovation dédiée aux nouveaux usages de production et consommation de l’alimentation, qui crée le lien entre des acteurs divers (grandes entreprises, start-up, institutions), dans une dynamique ouverte pour faire émerger des innovations transverses dans le domaine de la FoodTech.

- Le groupe Up lance en France l'application "Pay by Up", solution de paiement permettant de régler ses achats à partir d’un smartphone.

- Création de CoopMed, qui a pour mission de développer la création d’emplois et d’activités économiques en s’appuyant sur les acteurs financiers locaux du pourtour méditerranéen, qui financent l’Économie Sociale et Solidaire.

- Policard devient la troisième acquisition brésilienne du Groupe. L'entreprise est leader dans l’émission de cartes (alimentation, voyage, culture, cadeau...) dans les Etats de Minas Gerais, São Paulo, Paraná, Tocantins et du Rio Grande du Nord.

- En mars, lancement de LastMinuteSottoCasa en Italie, dont notre filiale Day est partenaire. Cette solution permet à des commerçants d’envoyer, via une application smartphone, leurs offres de dernières minutes (produits frais invendus) aux utilisateurs des environs, qui peuvent passer commande et se faire livrer à domicile.

- En France, le groupe Up rassemble toute la communauté des utilisateurs de ses produits et services grâce à son nouveau programme d’avantages "Bonne Journée by Up".

- Le groupe confirme son engagement aux côtés des jeunes entreprises et des acteurs de l’innovation en investissant 10 millions d'euros dans le fonds d'investissement RAISE. La PDG Catherine Coupet intègre le Conseil d'administration.

- Monizze, la filiale belge du groupe Up, commercialise désormais les éco-chèques et les titres restaurant électroniques sur une seule et même carte. C'est la première carte multi-produits du groupe Up.

- Intégration de la plateforme Ifeelgoods (première plateforme « self-service » de création et de gestion de campagnes de motivation) à son offre d’incentive, de fidélité et de récompenses.

- Le groupe Up consolide sa démarche d’innovation en lançant son premier challenge interne en France : le « Défi Innovation », et fait appel à ses salariés pour inventer l’avenir de ses produits et services.

- Acquisitions de Réflexe CE et Kalidea, qui viennent renforcer les solutions du groupe à destination des CE en France.

- En mai, le groupe reçoit le Prix Open Innovation aux ACSEL'R Awards 2016, pour sa démarche innovation lancée en avril 2015.

- La Fondation du Groupe poursuit son action à l'international en Bulgarie, Espagne et Slovaquie. Elle est dorénavant présente dans 11 pays. Objectif : tous les pays d’implantation du groupe Up d’ici 2018.