People Program

Conjuguant performance économique et innovation sociale, le groupe Up mise sur l’individu pour réussir collectivement. Pour ce faire, il s’engage à développer les compétences de ses collaborateurs, à promouvoir la diversité et l’égalité des chances, et à valoriser, encore et toujours, l’importance du dialogue social.

People Program

Développer les compétences des salariés du groupe, renforcer l’égalité des chances et valoriser, encore et toujours plus, le dialogue social.

Favoriser le bien-être au travail

Espace ultra-connecté, le siège social du groupe, l’Atrium, a été conçu pour créer des conditions de travail propices à l’échange et aux synergies entre les collaborateurs. Certifié HQE, ce siège social accueillant et chaleureux comporte notamment :

- un hall immense et lumineux pour partager échanger et recevoir toute l’actualité du groupe;
- l’Atrium Café pour se restaurer;
- une salle de sport pour se dépenser.

Une crèche d’entreprise est également installée à proximité de l’Atrium afin de permettre aux salariés de concilier plus facilement vie personnelle et vie professionnelle.

Des espaces de convivialité ont par ailleurs été aménagés sur d’autres sites du groupe. Ainsi, le site de Dinan, en France, met à disposition depuis 2012 quatre espaces de détente pour permettre à ses salariés de se retrouver autour d’activités collectives.

Valoriser le dialogue social

De par ses racines coopératives et participatives, le groupe Up est profondément attaché à un dialogue social vivant et se montre proactif dans ce domaine.
 
Outre le partage d’information et l’échange de points de vue entre directions et représentants des salariés sur les sujets liés à la vie d’entreprise, le dialogue social au sein du groupe se distingue par la présence de trois administrateurs extérieurs représentant trois organisations syndicales (CGT, CFDT, FO) au sein du conseil d'administration.

Développer les compétences de ses collaborateurs

Pour favoriser l’employabilité à long terme de ses collaborateurs, le groupe Up a entamé en 2009 une démarche de Gestion des Compétences dont l’objectif est de développer l’employabilité à long terme de ses collaborateurs et de les accompagner dans les transformations technologiques et sociétales liées au numérique.

Cette démarche est connectée à une politique Ressources Humaines dans laquelle la formation et la mobilité professionnelles font partie des priorités. Un dispositif dynamique pour conjuguer efficacité et motivation, ambitions et démarche d’innovation.

Tous les postes ouverts dans l’ensemble du groupe sont ainsi proposés au recrutement interne. La règle veut qu’à compétence égale, la priorité soit accordée à une ressource interne.

Promouvoir la diversité

Acteur majeur de l’Economie Sociale et Solidaire, le groupe Up place l’Homme et son bien-être au cœur de ses préoccupations.

Signataire de la Charte de la Diversité et du Pacte Mondial de l’ONU, le groupe va plus loin en s’engageant dans la lutte contre les stéréotypes femmes/hommes et contre les discriminations par l’âge, et en mettant en œuvre une politique handicap ambitieuse.

En 2013, le groupe a signé une convention avec l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées), qui a débouché en France sur un accord groupe.

Comité d’entreprise européen (cee)

En 2014, le groupe Up innove en créant le premier Comité d’Entreprise Européen (CEE), fruit de plusieurs mois de dialogue et de négociations entre la direction du groupe, les représentants des salariés et les organisations syndicales. Son objectif ? Renforcer et harmoniser le dialogue social au niveau transnational, afin d’offrir à tous une qualité de vie optimale au travail.
 
Structuré autour des 5 dimensions portées par le plan stratégique du groupe Up (Pilot, Profit, People, Proximity, Planet), le travail du CEE traite des questions stratégiques et transnationales. Toutefois, il ne se substitue pas aux instances nationales mais favorise la cohésion des salariés et la consolidation d’une culture commune au sein des entreprises du groupe Up.

Le CEE du groupe Up est le premier signé par une entreprise en Europe sur une base volontaire, en anticipation des seuils légaux et sur l’initiative de la direction. Il est aussi le premier mis en place dans une entreprise dont la maison-mère est une société coopérative et participative.
Un instrument au service d’une préoccupation : offrir à tous une qualité optimale de travail, partout dans le monde.

Sabine Henno, Secrétaire du Comité d’entreprise européen

Sabine Henno,
Secrétaire du Comité d’entreprise européen

« Face au développement du groupe au niveau européen et international, il était pertinent de porter le dialogue social au-delà des frontières.

Il nous aura fallu près de 4 ans de préparation, de formation et de négociation pour faire aboutir ce projet, qui associe aujourd’hui 18 élus – titulaires et suppléants, issus de différents pays du groupe.

Chaque année, quatre réunions, deux plénières et deux comités restreints, sont programmées alternativement au siège du groupe Up et dans chacun des pays représentés au sein du CEE.

Les enjeux immédiats portent sur la mise en place de la protection des élus – car toutes les législations nationales ne sont pas aussi favorables qu’en France – concernant la définition du règlement interne et la poursuite des formations. »